Indonésie,  Roadtrip en Indonésie - 2018

Pemuteran, le paradis de la plongée sous-marine

Nous voilà enfin à Bali. Pemutera se situe tout au nord-ouest de Bali. Ce petit village est connu pour sa proximité le parc Taman Nasional qui est la seule réserve naturelle de l’île. C’est un lieu très connu pour y faire de la plongée sous-marine.

Dimanche à Pemuteran, à la recherche d’une agence de plongée

 

Dimanche, on se réveille vers midi. On prend le petit déjeuner à l’hôtel et on va directement vers la mer voir si on trouve une agence sympa pour faire de la plongée. Toutes les agences nous disent qu’on ne pourra que plonger le lendemain, car aujourd’hui, c’est trop tard.

On décide donc d’aller faire du snorkeling durant l’après-midi et on réserve un cours de plongée + deux plongées pour la matinée du lendemain. On est en basse saison donc les prix sont deux fois moins chers.

Le soir, je m’envoie un énorme steak incroyablement bon dans un restaurant puis on décide d’aller se promener en direction de la plage.

 
On rencontre des locaux qui jouent de la musique en buvant un alcool local.
 

On finit par faire une petite session photo au bord de la mer avec vue sur les bateaux et les étoiles (notamment la Grande Ourse).

Lundi, découverte des joies de la plongée sous-marine à Pemuteran

Lundi matin, nous allons directement rejoindre la mer pour notre matinée de plongée sous-marine à Pemuteran. Pour ma part, c’était une première. Je n’ai jamais plongé avec une bonbonne d’oxygène. J’ai donc dû faire une petite introduction aux matériels de plongée et une instruction sur les règles de base de sécurité avant de pouvoir réellement plonger. Les lois indonésiennes étant sans doute moins pointilleuses qu’en Europe, ils nous ont très vite laissé descendre à 15-20 mètres de profondeur. J’ai réellement apprécié cette liberté.
Lors de notre deuxième plongée d’environ 30 minutes, nous avons eu la chance de voir 2 tortues géantes et un petit requin. Une de ces tortues a même accepté que l’on nage quelques mètres ensemble. Nous avons vraiment été très chanceux !

Après cette matinée forte en émotion, nous décidons de partir en bus à Ubud vers la côte. En effet, après la plongée, il est déconseillé de monter en altitude, c’est la raison pour laquelle nous n’avons pas pu traverser l’île par son centre montagneux. Ce trajet nous a à nouveau pris tout l’après-midi. Nous arrivons donc le soir à Ubud, où nous avons pris le soin de louer une villa avec piscine pour nous quatre.

Enseignant d'éducation physique, de mathématiques et d'informatique, je suis passionné par les voyages. Dès que j'en ai l'occasion, je prends mon sac à dos et mon appareil photo afin de m’envoler découvrir de nouveaux horizons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :