Roadtrip Colombie
Colombie,  Roadtrip en Colombie - 2018

Santa Marta et le Parc national de Tayrona

Une fois arrivé à Santa Marta, j’ai très vite trouvé une auberge qui m’a convenu. Il y avait une bonne ambiance, des cours de salsa, ainsi qu’une cour intérieure avec piscine. Santa Marta est la troisième plus grande ville de la région caraïbe (environ 520’000 habitants) après Barranquilla et Carthagène des Indes. C’est la première ville construite par les Espagnols en Amérique du Sud. Elle est surtout connue, car elle se situe non loin du très touristique Parc national naturel de Tayrona.

Le lendemain, je suis allé visiter la plage de Taganga, un petit village de pêcheur situé à environ 10 minutes au nord de Santa Marta.

Le fabuleux Parc national naturel de Tayrona

Dans mon auberge, j’ai eu la chance de rencontrer un Canadien du Québec vraiment très sympa avec qui je suis parti visiter le Parc national naturel de Tayrona durant 2 jours. Une fois devant le parc, il y a tellement de touristes qui font la queue, que nous avons eu peur que cela gâche l’authenticité de la nature que nous allions voir. Heureusement, une fois la file passée, un minibus nous amène directement en pleine nature. Nous nous retrouvons très vite seuls dans une nature extrêmement sauvage.

Une fois que nous avons parcouru une forêt danse, nous nous sommes retrouvés seuls, sur une plage magnifique.

J’en ai profité pour faire quelques photos en poses longues afin d’essayer d’immortaliser ce lieu magique.

Cette plage nous a tellement plus que nous avons décidé de nous arrêter quelques instants afin de pique-niquer et de boire quelques noix de coco trouvées sur place.

Comme toute bonne chose à une fin, nous avons dû nous remettre en route. Afin d’avancer en direction du lieu où nous allions passer la nuit. Sur notre chemin, nous pouvons contempler des paysages magnifiques.

Quelques minutes plus tard, nous avons été obligés de nous arrêter à nouveau sur une plage paradisiaque.

Même les indigènes y viennent pour se ressourcer.

Nous avons ensuite du parcourir plusieurs kilomètres dans la forêt avant d’arriver à nouveau au bord de la mer. Sauf que cette fois-ci, nous avons eu le droit à un spectacle encore plus impressionnant; le coucher de soleil sur Tayrona.

Une fois ce spectacle terminé, nous avons continué notre route et avons fini par trouver un lieu ou dormir. Une petite tante dans une sorte de camping. Bien plus confortable que les célèbres hamacs dans lesquels la majorité des touristes dorment. 

Deuxième jour dans le parc

Je me suis réveillé au milieu de la nuit afin de contempler les étoiles. Ce n’est pas encore le plus beau ciel que j’ai eu l’occasion de voir durant mon voyage, mais on s’en approche.

Le lendemain matin, nous nous sommes réveillés avec les premiers rayons du soleil et la chaleur qui se fait très vite ressentir. Le temps de nous rincer dans le bac à eau douce et nous étions prêts à explorer à nouveau cette nature magnifique pour une journée.

Sur notre chemin, nous avons encore eu la chance de découvrir des coins magnifiques. Le fait de passer une nuit dans le parc nous a permis de réellement nous sentir en harmonie avec l’environnement. Si vous en avez la possibilité, je vous le conseille vivement. 

Cette expérience au Parc naturel de Tayrona était vraiment incroyable. C’est réellement un incontournable si vous partez visiter la Colombie.

Après une longue soirée arrosée, nous avons pris un bus en direction de Palomino avec mon ami canadien, et 3 autres compagnons de voyage rencontré dans l’auberge de Santa Marta.

Enseignant d'éducation physique, de mathématiques et d'informatique, je suis passionné par les voyages. Dès que j'en ai l'occasion, je prends mon sac à dos et mon appareil photo afin de m’envoler découvrir de nouveaux horizons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :