Pérou,  Roadtrip en Amérique du Sud - 2015

Mancora – Le soi-disant paradis du surf et de la fête

Mancora – Le soi-disant paradis du surf et de la fête

Je suis arrivé encore une fois très tôt le matin à Mancora, j’ai cherché un hostel, négocié le prix et dormi quelques heures supplémentaires. Le lendemain, je suis directement allé à la plage pour voir les vagues tant réputées… Voilà sur quoi je tombe :
Ce n’est pas une blague, des dizaines de touristes attendent des vagues inexistantes.
Des écoles de surf dans tous les coins de rue, mais… aucune vague !
Je pense que je n’ai pas eu de chance, mais durant mes 3 jours à Mancora, je n’ai pas vu un seul jour avec des vagues, vraiment rien !
Au niveau de la fête, il y a des discothèques le long de la plage. C’est la guerre de savoir qui met le son le plus fort. Il est donc impossible (à moins d’être complètement bourré, je pense) d’entrer tellement le son est fort, saturé et inécoutable. La clientèle m’a semblé aussi très très jeune.
J’ai rencontré un couple Français que j’avais connu lors du tour de 4 jours au Salar de Uyuni. On a pu délirer quelques jours ensemble, puis je suis parti pour Cuenca en Équateur.
On n’a rien trouvé de mieux à faire que de se prendre en photo avec les animaux morts trouvés sur la plage.

Enseignant d'éducation physique, de mathématiques et d'informatique, je suis passionné par les voyages. Dès que j'en ai l'occasion, je prends mon sac à dos et mon appareil photo afin de m’envoler découvrir de nouveaux horizons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :