Roadtrip Colombie
Colombie,  Roadtrip en Colombie - 2018

Medellín, ville historique et innovante

Après avoir visité les alentours (orriente, occidente et norde), je suis enfin arrivé au centre de Medellín où j’ai fait la merveilleuse rencontre de Laura, ma Couchsurfeuse. Medellín est la deuxième plus grande ville de Colombie, avec plus de 3,3 millions d’habitants. C’est la capitale du département d’Antioquia et ses habitants s’appellent les « Paisas ». Cette ville a gagné en juillet 2016 le prix « Lee Kuan Yew World City Prize », qui est considéré comme le prix Nobel de l’urbanisme. Elle est donc très active en matière d’innovation dans l’urbanisation. Mais elle a aussi une empreinte historique très forte, car elle était le centre opérationnel du cartel de Medellín, menée par Pablo Escobar.

Un accueil parfait à Medellín

Laura, m’a hébergée dans son appartement dans la ville de Envigado. C’est une ville située à 30 minutes au sud de Medellín où l’on se sent en sécurité. Ces deux villes sont tellement proches l’une de l’autre que je vous avoue que je n’ai appris qu’à l’instant qu’Envigado est une ville et non pas un quartier de Medellín.

Roadtrip Colombie

La Catedral, ancienne prison de Pablo Escobar

Après avoir fait un tour à Envigado, on est parti en direction du parc naturel Écotourisme. Un endroit bien sympa où aller se poser proche de la rivière pour se reposer et passer un instant en nature.

On a pris ensuite un petit bus colectivo pour aller visiter La Catedral, l’ancienne prison de Pablo Escobar. Elle a été construite en tenant compte des ordres donnés par Pablo Escobar lui-même. C’est un accord que Pablo avait passé avec le gouvernement colombien en 1991 : il est d’accord de se rendre à la condition qu’on lui construise la prison qu’il veut. Elle comportait un terrain de football, une maison de poupée géante, un bar, un jacuzzi, une cascade et une piste d’atterrissage pour les hélicoptères. L’histoire est tellement sur réaliste qu’il faut le voir pour le croire.

C’est un lieu incontournable de Medellín si l’histoire des narcotrafiquants colombiens vous intéresse.

Le parc Arvi

Le parc Arvi est un espace vert naturel situé au sommet d’un téléphérique partant de Medellín. Cristian nous a rejoints pour cette visite en pleine nature. Il faut monter en téléphérique pour arriver dans une énorme forêt dans une des collines qui surplombent la ville. En Colombie, c’est réellement impressionnant comme on peut passer en quelques minutes d’une ville énormément polluée à une nature dense, riche et diversifiée. On a donc pu jouer de la musique en dégustant un petit Rhum de Medellín en pleine forêt.

Le vendredi soir, on est sorti voir la folie de Medellín en allant faire la fête au Poblado. C’est un quartier rempli de restaurant, de bars et de boîtes de nuit. Il y a même une boîte avec une piscine à bulle.

Le centre-ville de Medellín, encore un lieu très dangereux

Suite à mes multiples demandes, Laura m’a emmené au centre-ville. Comme à chaque fois en Colombie, un lieu de commerces dangereux. J’ai ressenti sa peur en marchant dans ces rues remplies de monde et de commerces en tout genre. Elle marchait à toute vitesse en me disant que je ne devais en aucun cas m’arrêter ou ralentir : « Si tu ralentis, tu prends le risque de te faire remarquer et qu’un homme te menace en te mettant un couteau vers le bas du dos en te susurrant à l’oreille de lui donner tout ce que tu as. » Et ces histoires ne sont pas que des mythes, c’est arrivé à sa sœur. Vu que la peur est contagieuse, je n’ai pas réellement pu profiter de cet instant et observer comme je le voulais. Mais objectivement, je n’ai pas ressenti autant d’insécurité comme ça pouvait être le cas dans certaines villes du Brésil ou à Bogotá.

Le Pueblito Paisa, reconstitution de l’architecture Paisa

Le Pueblito Paisa est une réplique d’un petit village Antioqueño. C’est sympathique, mais très petit. Et cela ne vaut pas le fait d’aller visiter un vrai village Antioqueño comme Santa Fe de Antioquia. Cependant, il y a une vue imprenable sur la ville qui vaut le détour.

Roadtrip Colombie
Medellín, une ville innovante, vivante et saine

Medellín est clairement la grande ville de Colombie la plus incroyable que j’ai visitée. Je n’ai jamais ressenti d’insécurité (sauf un peu au centre, mais c’était plus de la paranoïa que de l’insécurité). Il y a un métro qui fonctionne à la perfection. Je pense même que le métro de Medellín est plus sûr que quasi n’importe quel métro d’Europe. Complètement sécurisé, incroyablement propre, avec des gens pour vous aider dans tous les coins (c’est des universitaires qui ont l’opportunité de faire ce travail).

Medellín a aussi reçu le prix de la ville la plus innovante au monde. Car ils ont comme objectif d’intégrer les favelas à la ville, en y construisant une bibliothèque par exemple. L’ajout des téléphériques menant aux favelas a aussi le même objectif. Cela reste tout de même la Colombie, mais cette ville est clairement l’exemple à suivre pour les autres villes. C’est une ville qui fonctionne et dans laquelle on trouve tout ce dont on a envie.

Ma prochaine étape est maintenant Nuqui, sur la côte pacifique (ouest). J’attends de voir quel sera mon petit avion qui devrait m’y emmener. Ils m’ont même pesé, moi avec mon sac sur le dos, pour être sûr que l’on va décoller. Mardi, je devrais être rejoint par deux amis profs de sport : Tarik et Maël. On va profiter de surfer un peu et essayer de voir des baleines.

Enseignant d'éducation physique, de mathématiques et d'informatique, je suis passionné par les voyages. Dès que j'en ai l'occasion, je prends mon sac à dos et mon appareil photo afin de m’envoler découvrir de nouveaux horizons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :